Protocole Sanitaire

GUIDE RELATIF A LA REOUVERTURE ET AU FONCTIONNEMENT DE L’ECOLE INTERNATIONALE MARIAM

CONTEXTE

La situation sanitaire du pays, liée au coronavirus Covid-19, a conduit à la fermeture des écoles, collèges et lycées depuis le 20 mars 2020. Une continuité pédagogique à distance a été mise en place et a permis de maintenir un contact régulier entre les professeurs et la très grande majorité de nos élèves. Le gouvernement est en train de réfléchir à l’ouverture des établissements scolaires, progressivement, dans le strict respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires. Le présent guide précise les modalités pratiques de réouverture et de fonctionnement de l’Ecole Internationale MARIAM dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires. Il est destiné, aux personnels de direction de l’école ainsi qu’à l’ensemble des membres de la communauté éducative.

PRINCIPES GENERAUX

Le présent guide repose sur les prescriptions émises par le ministère de la santé. La mise en œuvre des prescriptions nécessite une collaboration très étroite entre l’Ecole Internationale MARIAM, la cellule COVID-19 (District Sanitaire N°5 d’Agoè- Cacaveli) et toute la communauté scolaire de MARIAM. Le protocole est composé du présent guide relatif ainsi que du dispositif d’affichage et de communication qui sont mis à la disposition de l’ensemble des parties prenantes. Il repose sur cinq fondamentaux : Le maintien de la distanciation physique L’application des gestes barrières La limitation du brassage des élèves Le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels La formation, l’information et la communication
Nos parents d’élèves jouent un rôle essentiel dans le retour de leurs enfants dans notre établissement scolaire. Ils s’engagent, notamment, à ne pas mettre leurs enfants à l’école en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Les parents sont invités à prendre la température de leurs enfants avant le départ pour l’établissement. En cas de symptôme ou de fièvre (37,8°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre à l’établissement. Les personnels procèdent de la même manière. Les personnels présentant des facteurs de risque connus ne travaillent pas en présentiel. La liste de ces facteurs de risque est fixée par les autorités sanitaires. Les 2 infirmiers de l’Ecole apportent expertises et conseils aux équipes concernant l’hygiène, les gestes recommandés et la survenue éventuelle de cas de Covid-19. Ils procèdent à la prise des temperatures au thermoflash aux entrées de l’Ecole.
La règle de distanciation physique, dont le principe est le respect d’une distance minimale d’un mètre entre chaque personne, permet d’éviter les contacts directs, une contamination respiratoire et/ou par gouttelettes. L’organisation mise en place dans l’établissement doit permettre de décliner ce principe dans tous les contextes et tous les espaces (arrivée et abords de l’établissement, récréation, couloirs, préau, restauration scolaire, sanitaires, etc.).
Les gestes barrières rappelés dans le présent guide, doivent être appliqués en permanence, partout, et par tout le monde. Ce sont les mesures de prévention individuelles les plus efficaces, à l’heure actuelle, contre la propagation du virus.
Le lavage des mains est essentiel. Il consiste à laver à l’eau et au savon toutes les parties des mains pendant au moins 30 secondes, avec un séchage soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable ou sinon à l’air libre. Les serviettes à usage collectif sont à proscrire. A défaut, l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique peut être envisagée. Le lavage des mains doit être réalisé à minima :
  • A l’arrivée dans l’établissement ;
  • Avant et après chaque repas ;
  • Avant d’aller aux toilettes et après y être allé ;
  • Après s’être mouché, avoir toussé, avoir éternué ;
  • Le soir avant de rentrer chez soi et dès l’arrivée au domicile. Les échanges manuels de ballons, jouets, crayons, etc. doivent être évités ou accompagnés de modalités de désinfection après chaque utilisation. Le transfert d’objets ou de matériel entre le domicile et l’école doit être limité au strict nécessaire.
Le respect des gestes barrières en milieu scolaire fait l’objet d’une sensibilisation, d’une surveillance et d’une approche pédagogique adaptée à l’âge de l’élève ainsi qu’à ses éventuels besoins éducatifs particuliers. La sensibilisation et l’implication des parents sont également prépondérantes pour garantir l’application permanente de ces règles.
Pour les personnels Les autorités sanitaires recommandent le port du masque anti-projection, également appelé masque « grand public ». L’Ecole MARIAM mettra à la disposition de ses personnels en contact direct avec les élèves au sein de l’établissement des masques dits « grand public » de catégorie 1 et/ou de visières. Le port d’un masque « grand public » est obligatoire dans toutes les situations où les règles de distanciation risquent de ne pas être respectées. C’est notamment le cas des personnels intervenant auprès d’élèves à besoins éducatifs particuliers, pendant la circulation au sein de la classe ou de l’établissement, ou encore pendant la récréation). Il est recommandé dans toutes les autres situations. Pour les élèves Le port du masque « grand public » et/ou de visière est obligatoire dans toutes les situations où le respect des règles de distanciation risque de ne pas être respecté. Il appartiendra aux parents de fournir des masques et/ou des visières à leurs enfants. La ventilation des classes et autres locaux L’aération des locaux est fréquemment réalisée et dure au moins 10 minutes à chaque fois. Les salles de classe et autres locaux occupés pendant la journée sont aérés le matin avant l’arrivée des élèves, pendant chaque récréation, au moment du déjeuner et le soir pendant le nettoyage des locaux. Pour les locaux équipés d’une ventilation mécanique, son bon fonctionnement est contrôlé . La limitation du brassage des élèves La stabilité des classes et des groupes d’élèves contribue à la limitation du brassage. A MARIAM, nous avons défini, avant la réouverture et en fonction de la taille de notre établissement, l’organisation de la journée et des activités scolaires de manière à intégrer cette contrainte. L’objectif est de limiter les croisements entre élèves de classes différentes ou de niveaux différents. Le fonctionnement en classes multi-niveaux ou en classe unique demeure possible, l’organisation mise en place doit permettre, de la même manière, de limiter le brassage avec les autres classes. Les points ci-après appellent une attention particulière : L’arrivée et le départ de l’établissement peuvent être étalés dans le temps, en fonction du nombre d’élèves accueillis par salle et des personnels présents. Les intercours et la circulation hors temps de classe dans les bâtiments : les déplacements des élèves devront être limités au strict nécessaire, organisés et encadrés. Il est recommandé également de privilégier le déplacement des professeurs plutôt que celui des élèves et donc d’attribuer une salle à une classe (en dehors des salles spécialisées). Les récréations sont organisées par groupes de classes, en tenant compte des recommandations relatives à la distanciation et aux gestes barrières ; en cas de difficulté d’organisation, elles peuvent être remplacées par des temps de pause en classe à la fin du cours. Le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels Le nettoyage et la désinfection des locaux et des équipements sont une composante essentielle de la lutte contre la propagation du virus. Il est important de distinguer le nettoyage simple du nettoyage approfondi comprenant une désinfection des locaux et du matériel permettant de supprimer les virus, notamment au niveau des zones de contact manuel. Si les lieux n’ont pas été fréquentés dans les 5 derniers jours , le protocole habituel de nettoyage suffit. Aucune mesure spécifique de désinfection n’est nécessaire. Il est seulement recommandé de bien aérer les locaux. Si les lieux ont été fréquentés dans les 5 derniers jours, même partiellement, par précaution, un nettoyage habituel et une désinfection doivent avoir lieu comme décrit ci-après avant la rentrée des personnels et des élèves. Pour la désinfection, la plupart des désinfectants ménagers courants sont efficaces selon les autorités sanitaires s’ils respectent la norme de virucide NF EN 14476. La formation, l’information et la communication La direction de l’établissement MARIAM, a établi un plan de communication détaillé à destination des cibles ci-après. Il est nécessaire de sensibiliser et d’impliquer les élèves, leurs parents et les membres du personnel à la responsabilité de chacun dans la limitation de la propagation du virus .
Le personnel Le personnel de direction, les enseignants ainsi que tous les autres personnels sont formés par tous moyens aux gestes barrières, aux règles de distanciation physique et au port du masque pour eux-mêmes et pour les élèves dont ils ont la charge le cas échéant. Cette formation s’appuie notamment sur les prescriptions du présent guide. Cette formation adaptée à l’âge des élèves a été prise en charge et réalisée, dans toute la mesure du possible, avant la fermeture des écoles. Les parents Ils sont informés clairement, et dans la mesure du possible dans la semaine qui précède la réouverture:
  • des conditions d’ouverture de l’établissement;
  • de la surveillance de l’apparition de symptôme chez leurs enfants avec une prise de température quotidienne avant qu’ils ne partent à l’école (la température doit être inférieure à 37,8°C) ;
  • des moyens mis en œuvre en cas de symptômes chez un élève ou un personnel;
  • de la procédure applicable lors de la survenue d’un cas, qu’il concerne son enfant ou un autre élève ;
  • des numéros de téléphone utiles pour obtenir des renseignements et les coordonnées des personnels de santé médecins et infirmiers travaillant avec l’établissement ;
  • de l’interdiction de pénétrer dans les bâtiments de l’établissement ;
  • des points et horaires d’accueil et de sortie des élèves ;
  • des horaires à respecter pour éviter les rassemblements au temps d’accueil et de sortie; Les élèves
Le jour de la rentrée, les élèves bénéficient d’une formation pratique sur la distanciation physique, les gestes barrières dont l’hygiène des mains. Celle-ci est adaptée à l’âge des élèves (création graphique, vidéo explicative, représentation de la distance d’un mètre,…). Cette sensibilisation est répétée autant que nécessaire, pour que la mise en œuvre de ces prescriptions devienne un rituel. L’Ecole dispose des kits de communication adaptés à cet effet. Le personnel médical de l’Ecole apporte également son appui à ces actions de sensibilisation. Chaque élève bénéficie de séances d’éducation à la santé, adaptées à l’âge, concernant les différentes sortes de microbes (dont les virus), leur transmission, les moyens de prévention efficaces. Celles-ci permettent la prise de conscience et la connaissance d’une information exacte.

CAPACITÉ D’ACCUEIL

La capacité d’accueil de l’Ecole MARIAM dans le respect des fondamentaux décrits dans le présent protocole sanitaire est un élément déterminant pour la définition des conditions de réouverture et de fonctionnement de l’ établissement scolaire en cette période de pandémie. Les paramètres suivants permettant d’évaluer cette capacité: Facteurs de dimensionnement Le respect du principe de distanciation physique est une condition sanitaire indispensable. Notre capacité d’accueil a été évaluée à partir des critères ci-après :

  • A partir des superficies disponibles des locaux et des espaces extérieurs
  • A partir d’une visite des locaux pour une étude de la disposition des salles de classe et autres lieux adaptés à un enseignement pédagogique Les éléments de dimensionnement

La capacité d’accueil est déterminée de manière à respecter les mesures sanitaires à appliquer. Avant la rentrée des élèves, les salles de classe doivent être organisées de manière à respecter une distance d’au moins un mètre entre les tables et entre les tables et le bureau du ou des professeurs (soit environ 4m2 par élève, à l’exception de ceux placés, dans la configuration de la classe, contre un mur, une fenêtre, une bibliothèque, etc.) A titre d’exemple, une salle de 50m2 doit permettre d’accueillir 16 personnes. La salle doit être ventilée (naturellement ou mécaniquement). Facteurs décisionnels Avant la réouverture, et comme détaillé dans le présent guide, il revient à la MARIAM d’organiser la reprise dans le respect de la doctrine sanitaire et de vérifier son applicabilité avant l’accueil des élèves.

Fait à Lomé, le 01/06/2020

Pour le Directeur Général et P.O. La Directrice Générale Adjointe

Mme Amivi KPELEVI